A bas la cellulite !

La peau d'orange qui dérange

Pour certaines, elle ne se voit qu'en pressant fortement une partie du coprs. Pour d'autres, elle a envahi cuisses et fesses, et se voit à l'oeil nu, rien qu'en marchant. La peau d'orange est un problème disgrâcieux qui touche 90% des femmes. A quoi est-elle due? Est-il possible de s'en débarasser, ou tout du moins de l'atténuer?


La cellulite, c'est quoi?
La cellulite est un amas graisseux présent sous la peau. Il s'agit en réalité de cellules graisseuses, appellées adipocytes, qui sont chargée de stocker les lipides. L'augmentation de la taille de ces cellules et l'infiltration excessive d'eau (rétention d'eau) sont à l'origine de l'augmentation de l’épaisseur de l’hypoderme et un changement du système adipeux : c'est la cellulite. Par extension, on utilise le mot "cellulite" pour  désigner l'épiderme bosselé qui lui est associée,la peau d'orange.


En fonction, de l'origine du dysfonctionnement, on distingue 3 types de cellulite
- Cellulite adipeuse : elle est liée à l'augmentation du volume des cellules graisseuses. Elle est non douloureuse, et souvent liée à un problème de surpoids, à une mauvaise alimentation ou un manque d'activité physique.

- Cellulite fibreuse : elle est importante, dure au toucher et douloureuse au pincement. Cette cellulite est ancienne, et liée à un dysfonctionnement du collagène qui entoure les adipocytes.

- Cellulite aqueuse (avec rétention d'eau) : elle est liée à une mauvaise circulation sanguine et lymphatique. Elle est légèrement visible et souple, et souvent liée à un manque d'activité sportive.
Les troubles de la circulation peuvent être reconnus à travers plusieurs symptômes : varices et bleus sur les jambes, sensation de jambes lourdres, fourmillements....


Comment savoir si on fait de la rétention d'eau?
Certains signes physiques indiquent l'on fait de la rétention d'eau. Par exemple, si on constate un gonflement des jambes ou des chevilles. Autre méthode : le signe du godet. Pressez la peau avec un doigts : si la marque blanche du doigt reste quelques secondes, il y a probablement une rétention d'eau.


Qui a de la cellulite ?
C'est un mal particulièrement injuste qui touche presque uniquement les femmes. Cependant, minces et rondes sont touchées : les capitons ne sont pas liés au poids.
Plusieurs facteurs peuvent expliquer l'apparition de la peau d'orange :
- la génétique : ronde ou mince, toute femme est susceptible d'avoir de la cellulite. Il peut être lié à un dysfonctionnement
- les hormones : les femmes produisent des hormones qui stimulent les stockage des graisse, notamment en prévision de grossesses et d'allaitements. La pilule contraceptive peut aussi avoir une impact.
- l'hyginène de vie : la manque de sport, une alimentation trop grasse ou trop salée peuvent être à l'origine du stockage de graisse. Une alimentation trop riche en fruits et légumes crus peut être à l'origine de a rétention d'eau.
- les facteurs circulatoires : varices, oedemes peuvent aggraver la cellulite

Où est stockée la cellulite
Quand la cellulite touche les femmes, c'est surtout au niveau du bas du corps. Hanches, fesses et cuisses, forment la célèbre culotte de cheval : la graisse s'y accumule naturellement, pour faire face à une éventuelle maternité. Il peut aussi y avoir de la cellulite sur le ventre, ou les mollets.
Quand la cellulite touche les hommes, ce qui est rare, elle sera plutôt localisée vers le haut du corps.



Comment se débarasser de la cellulite?
La cellulite est une aubaine pour inventeurs décalés et autres marchands de cremes, gellules... Le marché se porte à merveille car 90% des femmes sont touchées par la cellulite et aucune invention complètement efficace et définitive n'a été trouvée. Cependant, les idées ne manquent pas, et en alliant motivation, budget et patience, il est possible de réduire la peau d'orange et de freiner son développement.

Tout d'abord, avant de choisir votre angle d'attaque, demandez-vous quelle pourrait-être l'origine de votre cellulite.
Avez-vous une alimentation saine et équilibrée? Faites-vous un minimum d'activité physique?
Si ce n'est pas le cas, ne jetez pas votre argent par les fenêtres, et commencez par le début : une bonne hygiene de vie!
Par exemple, la marche permet d'améliorer la circulation sanguine, et donc de désengorger les tissus. Il faut aussi éviter de porter tout ce qui peut gêner la circulation sanguine : adieu pantalon moulants, serrés au niveau de la taille, gainant les cuisses, et adieux bottes et chaussettes serrées au niveau des mollets.


Ensuite, n'oubliez pas: mieux vaut prévenir que guérir. Chaque traitement permet de limiter l'apparition des capitons. Une fois qu'ils sont installés, la cellulite naissante est la plus facile à atténuer.

Les crèmes amincissantes du commerce et les huiles essentielles
Essentiellement à base de caféine (voir notre dossier) elles ont pour but de diminuer la peau d'orange. Le principe est d'appliquer la crème sur les zones concernées, tout en massant. Il faut compter en moyenne au moins 1 mois d'utilisation, une à 2 fois par jour, régulière pour espérer voir les premiers résultats.

Les crèmes du commerce peuvent être substituées par des huiles essentielles (uniquement si  vous n'êtes pas enceinte ni en cours d'allaitement). Celles utilisées contre la cellulite sont :
- bouleau
- cannelle
- cèdre
- cyprès
- genièvre
- géranium rosat
- lemongrass
- pin
- romarin
Diluez l'huile essentielle dans une huile végétale non raffinée, et utilisez ce mélange d'huile pour masser les zones concernées par la cellulite.
C'est bien le massage et non la crème en elle-même qui sera le plus efficace. L'avantage d'une huile "maison" et qu'elle sera très lente à pénétrer dans la peau : elle coûte moins cher, et nécessite un massage beaucoup plus long, ce qui le rendra bien plus efficace.


Les compléments alimentaires (tisanes, gellules..)
Il en existe plusieurs types, certains visant à diminuer la rétention d'eau, et les autres à "brûler" la graisse :
- les draineurs : ce sont les compléments alimentaires diurétiques, destinés à chasser les déchets et désengorger les tissus. Le but est d'évacuer le surplus d'eau, ce qui peut s'avérer utile dans le cas de cellulite liée à une rétention d'eau. Dans ce cas, pensez aussi à ne plus manger salé, et faire attentions aux sels cachés dans les produits industriels. On retrouve traditionnellement le thé vert mais aussi pissenlit, romarin, queues de cerises, orthosiphon, bruyère , sureau, cassis, bouleau ...

- les brûleurs : ils sont destinés à activer la combustion et l’évacuation des graisses.

Ces produits sont habituellement consommés sous forme de gélules ou tisanes.
Vous pouvez vous les procurer chez un herboriste, en parapharmacie ou dans les magasin bio.

Le massage plaper rouler
Le massage peut être manuel ou mécanique. Il s'agit de presser un pli de peau et effectuer un mouvement de vague, afin de stimuler les échanges cellulaires, et remettre la graisse en circulation. Les mouvements, lents et réguliers, permettent d'éliminer l'eau et les toxines.
Ce massage peut être affectué soi-même, par un masseur ou par une machine aspirante.

Le sport anti-cellulite
Evidemment (ou malheureuseusment pour certaines d'entre nous), le sport est une étape essentielle pour combattre la cellulite. Cette dernière est un amas de cellules graisseuses. Or, lorsqu'ils sont sollicités, les muscles vont puiser leur énergie dans les lobules graisseux.
Afin d'éliminer les capitons situés à certains endroits, il est nécessaire de cibler le sport sur les zones à traiter (fesses, hanches, cuisses...) . Mais faire un sport plus global qui entretient la totalité du corps permet d'éliminer l'ensemble des réserves de graisses.

Les sports conseillés :
- Chez soi, faites les exercices ciblant les zones souhaitées[LIEN]
- Au quotidien, pensez aussi contracter les fesses, même lorsque l'on est immobile (par exemple en montant un escalier, en se lavant les dents...)
- Faites un sport d'endurance, au moins 2 heures par semaine (Faire du vélo, courir, nager...)


Enfin, pensez aussi à l’hydrothérapie : il s'agit de faire de la gymnastique sous l'eau (comme du vélo, mais aussi de courir immergé). Les bains hydromassants et les douches à jets stimulent les retours veineux et lymphatiques.

Petite astuce pour lutter un peu plus contre la cellulite : prendre une douche écossaise, en alternant l'eau froide et l'eau chaude. Ce changement brutal de température active la circulation sanguine, et donc utile en cas de cellulite aqueuse et liée à une mauvaise circulation.

Les régimes anti-cellulite
La cellulite peut être dûe à une mauvaise alimentation.

Une alimentation trop riche en gras et sucres est souvent la cause d'un problème de poids. Reprenez une bonne hygiène de vie, en privilégiant poissons, viandes blanches, légumes, fruits... Il est nécessaire de diminuer significativement les graisses animales (viandes grasses, beurre...) et les sucres rapides (soda, friandises, fruits riches en sucres...).

Paradoxalement, la rétention d'eau peut être liée à une alimention trop riche en légumes et fruits crus. Les femmes minces "victimes" de la cellulite sont souvent celles qui font particulièrement attention à leur alimentation et consomment essentiellement des légumes. Mangez-en moins, et privilégiez les sources de protéines (poissons, viandes, crustacés, oeufs, laitages à 0%). Et n'oubliez pas de limiter la consommation de sel autant que possible.


Enfin, pour celles qui désirent activement perdre de la cellulite, éliminez radicalement les féculents (pâtes, riz, pommes de terre, semoule, pain...). Vous pourez ensuite les réintgérer dans votre alimentation, en les limitant (2 à 3 repas à base de féculent par semaine)

Les traitements médicaux
Le laser

La lipolyse laser (ou laser endograisseux) vise la graisse superficielle, c'est-à-dire les capitons formant la peau d'orange. Cette méthode est la plus légère des traitement médicaux pour venir à bout de la cellulite, ca ril ne s'agit pas de chirurgie : elle ne nécessite ni hospitalisation, ni anesthésie générale, et ne laisse pas de cicatrices.

Le principe est simple : sous anesthésie locale, une petite aiguille est insérée dans la zone à traiter. Elle est reliée à une fibre optique, qui émet de la chaleur, qui détruit des cellules graisseuses et le collagène qui les entoures. La graisse, "libérée" et liquéfiée, sera ensuite évacuée naturellement par l'organisme. Par conséquent, le résultat n'est pas visible juste après l'intervention, il faut attendre quelques mois pour en apprécier la portée (entre 1 et 6 mois).

Le laser est particulièrement adapté à la lutte contre la cellulite fibreuse. Il peut cibler n'importe quelle partie du corps : fesses, ventre, hanches, cuisses, chevilles, bras, double menton...


Mesotherapie

La mésothérapie est un acte médical non chirurgical, consitant à injecter des substances médicamenteuses au plus près de la zone à traiter. Cette technique date de 1952 et permet de traiter de nombreuses pathologies. Depuis 2004, elle est aussi utilisée pour lutter contre la cellulite.

Le médecin (qui doit avoir le diplôme inter-universitaire de mésothérapie) réalise un examen approfondi pour déterminer la nature de la cellulite. Il prépare ensuite un mélange adapté à base de vitamines, minéraux, caféine...
Sans anesthésie, car la technique est indolore, le médecin implante l'aiguille sous la peau et délivre les principes actifs sélectionnées.

Un premier traitement est constitué de 8 à 10 séances (une par semaine, puis une tous les 15 jours).
La séance dure 15 à 20 minutes et coûte entre 30 et 75€.

La liposuccion
La liposuccion (appellée aussi lipoaspiration) est plutôt vouée à enlever les graisses plus profondes, et non à lisser la peau. Elle n'est pas conseillée pour venir à bout de la cellulite.

Ultrasons
Cette méthode, indolore, consiste à appliquer des plaques génératrices d'ultrasons sur les zones concernées par la peau d'orange. Cette méthode était auparavant réservée au médecins, mais elle s'est démocratisée : on peut désormais la trouver dans des instituts de beauté.
Le type de traitement à effectuer, sa durée, sa fréquence, et les résultats possibles dépendant du type de cellulite à traiter.
Lors d'une séance, le pratricien applique tout d’abord un gel conducteur sur les zones concernées, puis pose les plaques qui émettent les ultrasons.

Une séance dure 30 minute, et coûte entre  45 et 60 €.

infra rouges
Même les infrarouges sont désiormais utilisés pour luter contre la cellulite. La chaleur émise par ces rayons permet d’assouplir et d’éliminer des cellules graisseuses. Ils stimulent la circulation sanguine et lymphatique, ce qui permet à l'organisme de rejeter les toxines présentes.
Habituellement, les infrarouges sont utilisées en complément d'un traitement par appareil de palper-rouler.
Le traitement dure une dizaine de séance, à raison d'une séance par semaine. Le coût varie entre 90 et 120€.




Les techniques sont nombreuses pour essayer de venir à bout d'un mal auquel peu de femmes sont disposées à échapper. Alors, posez-vous la question : votre cellulite est-elle si voyante? Devez presser votre peau pour faire apparaitre 3 capitons? Faut-il avoir des yeux bioniques pour voir votre peau d'orange? Si le mal est avéré, et vous empêche d'être à l'aise avec votre corps, alors dans ce cas, lancez-vous : être mieux dans sa peau n'a pas de prix.

Et vous, avez-vous essayé ces techniques? Ont-elles marché, ou au contraire, avez-vous perdu du temps et de l'argent? Témoignez et faites-nous partager votre expérience!



0 Commentaire
NOM*
EMAIL* (REQUIS MAIS SECRET)
COMMENTAIRE