Atkins

limiter la consommation de glucides

Ce régime, qui fut très célèbre en son temps avant d'être décrié par de nombreux médecins, il a été élaboré par le Dr. Atkins.

 

Principe

Le principe du régime est de limiter la consommation de glucides.

Pour rappel, les glucides fournissent surtout de l'énergie, soit des calories, mais aussi des fibres.

 

Les glucides sont divisés en :

 - sucres complexes : ce sont les féculents, céréales, pommes de terre, légumineuses...

 - sucres simples : ce sont les fruits, certains légumes, lait, miel...

Par contre, les protides et lipides sont autorisés et peuvent être consommés à volonté.

 

Remarque : en anglais, glucide se dit "carbohydrates", d'où l'autre nom du régime, "low carb", que l'on pourrait trduire en français par "peu de glucides".

 

 

 

Ce régime comporte quatre étapes :

 

Première étape : Phase d'attaque

Il s'agit de donner un coup de fouet au métabolisme et d’enclencher une perte de poids rapide.

Pour cela, on limite les glucides à 20 g par jour, ce qui équivaut à peu près à une pomme ou une tranche de pain par jour. Cette phase doit durer au moins deux semaines, voire plus pour les personnes ayant beaucoup de poids à perdre.

La prise de vitamines, minéraux, et acides gras essentiels peut être recommandée en suppléments.

- Tous les glucides sont supprimés. (tout aliment sà base de féculent ou de sucre).

- Les protides et lipides peuvent être consommées à volonté (viandes, poissons, fruits de mer, œufs, laitages et matières grasses)

- Les légumes peu glucidiques sont autorisés en quantité limitée.

 

 

Deuxième étape : la perte de poids contrôlée

Il s'agit de continuer à perdre du poids à un rythme modéré, en réintégrant graduellement des aliments contenant des glucides, comme des fruits, des produits céréaliers et des laitages.

Chaque semaine, on autorise 5g de glucide en plus par jour (ce qui correspond au tiers d’une tranche de pain).

 

 Troisième étape : la stabilisation

Il s'agit de stabiliser la perte de poids en adoptant des habitudes alimentaires viables à long terme. Chaque semaine, il est permis d’ajouter 10 g par jour de glucides.

> Si la perte de poids s’arrête trop brusquement, il faut réduire de 5 g à 10 g le nombre total de glucides par jour.

> Quand le poids souhaité est stable pendant quatre semaines, passage à la dernière étape, qui conclut le régime.

 

Quatrième étape : le maintien à vie

Il s'agit de continuer à manger la bonne quantité de glucides par jour, ce qui a été appris à la phase précédente. Cette dose est propre à chacun, en fonction de son métabolisme, de son activité physique.... Cette dose varie habituellement de 45 g à 100 g ( 100 g de glucides correspondent à deux portions de fruits + deux portions de produits céréaliers + deux portions de lait).

 

 

Avantages

- Phase d'attaque efficace et motivante.

- Certains types d'aliments sont pris à volonté.

- Prise d'habitudes alimentaires (notamment la restriction des glucides)

- Règles faciles à suivre, pas de décompte de calories.

 

 

Inconvénients

- Peser tous les jours la quantité de glucides autorisés au gramme près, ce qui peut s'avérer lassant et difficile à suivre en société.

- Comme tout régime restrictif sur des catégories d'aliments, risque de frustration et risque de carences.

- Attention à la prise de l'habitude "graisses illimitées"!

- Attention à l'effet "yo-yo" : un corps privé en glucides les stockera plus facilement dès le retour de leur consommation. Après le régime, en cas de surconsommation de glucides, la reprise de poids est assurée. De plus la perte de muscles supérieure à la perte de la graisse.

- Peut facilement provoquer une augmentation du cholestérol et des problèmes de santé.

 

 

Plus de détails

Aliments permis à volonté :

- les protéines (poissons ,fruits de mer, viande, volaille, œufs)

- les matières grasses (beurre, huile, mayonnaise...)

- les légumes (s'ils sont faibles en glucides, il faut donc éliminer carottes, betteraves, maïs, pommes de terre et pois vert)

- le vinaigre, le jus de citron, les olives, l’avocat, la laitue

- eau ,thé, café

- laitages non sucrés

 

Aliments permis avec modération :

- les fromages fermes (maximum 85 g à 110 g par jour)

- la laitue

 

Aliments à éviter :

- les féculents (pain, céréales, riz, pâtes,pommes de terres, semoule, aliments utilisant des farines)

- les légumineuses (mais, petits pois, pois et haricots, lentilles, tofu)

- les produits sucrés et les desserts glacés

- les fruits et jus de fruits (et jus de légumes)

- le lait (et ses dérivés : yaourts, fromages à pâte molle (cottage, ricotta), le fromage frais, les fromages faibles en gras et ceux à base de riz et de soya,

- les boissons gazeuses

- l'alcool

- les viandes froides et charcuteries qui contiennent du sucre

- certains fruits de mer : les huîtres, les moules

 

 

 

 

 

 

 

 

 


0 témoignage